Colonnes enterrées



Depuis 2008, ce sont plus de 400 colonnes enterrées qui ont été installées dans les communes du GrandAngoulême sur l'impulsion de la Communauté d'Agglomération. Les dernières nées sont Angoumoisines et ont pris leur quartier place des Halles.

Le principe est simple. Une colonne enterrée est l’équivalent d’un conteneur à déchets de très grand volume enfoui dans le sol. Les usagers y déposent leurs déchets.

Les bornes fournies par le GrandAngoulême place des Halles ont été sérigraphiées par Nathalie Ferlut.

Les dessins sérigraphiés qui décorent la partie visible des colonnes de la place Bouilleau ont été confiés à Giuseppe Liotti. Ils illustrent des scènes historiques du quartier, de l’ancien marché des allées New-York à la Libération d’Angoulême. On peut également y découvrir un portrait du docteur Jean-Baptiste Bouillaud, médecin charentais du XIXe siècle réputé pour ses travaux sur le cerveau.

D'autres colonnes sont visibles place Bouillaud, place Resnier, place du Commandant Raynal ou encore place du Palet.